Cassel, a été élu plus beau village de France en 2018 . Ce village pittoresque aux allures flamandes situé à 45 kilomètres de Lille et au cœur des Flandres dans la région des Hauts de France, est remarquable à juste titre.  

Perché au sommet d’un mont boisé, Cassel culmine à 176 mètres d’altitude. L’ancienne capitale de la Flandre maritime offre une vue panoramique sur la plaine flamande. Ancien nœud routier majeur du nord de la Gaule, le village est entouré de sept voies romaines, qui partent en étoile et se distinguent encore à l’œil nu.

Cassel s’est relevé de l’invasion des Vikings et a survécu à la destruction de ses remparts par Louis XIV lors du rattachement de la Flandre à la France en 1678. Et de magnifiques demeures flamandes s’y dressent encore fièrement en dépit d’un bombardement intense en 1940. Des venelles pavées et de somptueux jardins qui fleurissent au pied des remparts, ne font qu’accentuer son charme.

Image result for cassel nord de la france

L’emploi du qualificatif « Alpine » est peut être un brin exagéré pour un mont ne culminant qu’à 176 mètres. Il n’empêche que l’ascension de celle-ci relèverait pour certains de l’escalade, ou, tout au moins, de la randonnée sur un terrain de type vosgien.

Cette rampe est en effet un escalier escarpé fait de béton armé modelé par les ouvriers de l’époque, se mêlant parfaitement avec la végétation l’entourant.

Cet ouvrage est construit sur les vestiges des anciennes fortifications gallo-romaines de la ville.

La rampe alpine est la plus originale, par son nom et par sa forme. Alpine : n’est-ce pas quelque peu exagéré ? Cassel ne culmine qu’à 175,90 mètres ! Mais il est vrai que l’ascension relève de l’escalade car il s’agit d’un escalier escarpé de béton armé, inspiré des réalisations de l’artisan Combaz qui agrémenta le Parc Monceau de structures du même style.

 Tout un univers végétal et minéral y est reconstitué par les prouesses des ouvriers qui ont modelé arbres, rocailles, cuvettes et pierres en ciment et béton armé.

En 1921, une plaque y fut apposée pour rappeler que l’ouvrage est bâti sur des vestiges gallo-romains des anciennes fortifications.

Depuis sa construction, voici un siècle, la nature et l’œuvre de l’homme cohabitent en harmonie. Une autre réalisation dans ce style architectural décoratif est visible sur les remparts. Il s’agit d’une passerelle qui relie un hôtel particulier et son jardin en contrebas, séparés par un chemin.

Le jardin public date du début du XXe siècle et nécessite des travaux de réhabilitation et d’aménagement. Rendre le parc plus accessible aux personnes à mobilité réduite tout en utilisant des matériaux respectueux de l’environnement, apparait être une priorité.
La rampe alpine du XIXème siècle menant au jardin public aménagé au sommet du mont a été restaurée dans le cadre du projet européen “Murailles et Jardins”.

Copyright © 2016  Angie Paris Rues Méconnues Officiel. 1997-2016 Tous droits réservés.

Copyright photos: Jean-Claude & Bruno Parmentier 

#france #voyage#Decouverte #Francevacation #bestoffrance #wanderlust #doucefrance 

Written by Angie

Comments are closed.